Soignez les premiers informés de nos mises à jour

mardi 6 mars 2012

Des somnifères associés à un risque plus élevé de décès

Des médicaments couramment prescrits pour dormir sont associés à un risque de décès plus de quatre fois plus élevé que celui de personnes qui n'en prennent pas, selon une étude américaine publiée lundi par le journal médical «BMJ OPEN».