Soignez les premiers informés de nos mises à jour

mardi 6 mars 2012

Augmentation de la consommation de médicaments

Agence QMI
5 mars 2012


La consommation de médicaments pour traiter le trouble du déficit de l'attention et d'hyperactivité (TDAH) chez les enfants d'âge scolaire a augmenté, selon une étude menée par des chercheurs de l'Université de Montréal.

En 2000, 43% des enfants canadiens ayant un TDAH étaient sous médication, alors qu'en 2007 ils étaient 59%. «L'augmentation de la prise de médicaments par les enfants ayant un TDAH au Canada est à l'image de la tendance mondiale, a expliqué Marie-Christine Brault, auteure principale de l'étude. La consommation de médicaments, comme le Ritalin, pour ne nommer que celui-ci, a plus que doublé depuis 1994, alors qu'elle s'établissait à 1,3% à cette époque.»












© Shutterstock

Selon l'étude, le pourcentage de garçons médicamentés (3%) est plus élevé que celui des filles. Toutefois, les filles montrent la plus forte augmentation au fil du temps, soit jusqu'à 2,1 fois. Cette augmentation s'est principalement produite dans les années 1990, tandis que chez les garçons, la hausse a été observée dans les années 2000.

«Est-ce que la tendance à la hausse de diagnostics de TDAH pourrait expliquer l'augmentation de la consommation de médicaments? Ou est-ce le contraire? Les deux hypothèses sont plausibles», a indiqué Marie-Christine Brault. Le TDAH est la maladie mentale la plus répandue chez les enfants.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique The Canadian Journal of Psychiatry.


Canoë Santé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire