Soignez les premiers informés de nos mises à jour

mercredi 8 février 2012

Le massage accélère la récupération musculaire

Canoë Santé

Agence QMI
6 février 2012

Le massage aide les muscles lésés à se rétablir plus vite, selon une nouvelle étude réalisée par des chercheurs de l'Université McMaster, à Hamilton, en Ontario.

Les résultats indiquent qu'une thérapie par le massage peut atténuer les douleurs musculaires avec les mêmes mécanismes biologiques que les traitements contre la douleur, et pourrait donc constituer une alternative efficace.

Même si le massage est une méthode de plus en plus courante pour soulager la douleur chez des patients atteints de maux divers, très peu de travaux ont tenté de comprendre les principes moléculaires de cet effet. Justin Crane et ses collègues ont pratiqué une thérapie par massage sur 11 hommes en bonne santé âgés dans la vingtaine, qui avaient préalablement effectué un vigoureux exercice physique.

Ils ont constaté qu'à peine 10 minutes de ce traitement activent des capteurs biochimiques. Ces derniers envoient des signaux aux cellules musculaires réduisant ainsi l'inflammation.

Ces signaux améliorent aussi la capacité des cellules musculaires à fabriquer de nouvelles mitochondries. Ces dernières jouent un rôle important dans la production d'énergie au sein des cellules, par conséquent le massage pourrait accélérer la récupération des muscles abîmés chez les athlètes. Cela favoriserait aussi la guérison chez des patients souffrant de troubles musculosquelettiques. En revanche, les chercheurs ont constaté que, contrairement à la théorie généralement admise, le massage n'aidait pas à éliminer l'acide lactique des muscles fatigués.

Les résultats de ces travaux ont été publiés dans la revue scientifique Science Translational Medicine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire