Soignez les premiers informés de nos mises à jour

samedi 31 décembre 2011

Plus résistant, le cœur d'un père | L'actualité

Les pères sont moins à risque de mourir de maladies cardiovasculaires que les hommes qui n’ont pas eu d’enfants. Voilà la conclusion d’une équipe de l’Université Stanford. Plus résistant, le cœur d'un père | L'actualité

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire