Soignez les premiers informés de nos mises à jour

vendredi 30 décembre 2011

Chez le dentiste, la musique est un anti-douleur

Selon une étude de University of Utah annoncée la semaine dernière, et publiée dans le Journal of Pain de décembre, il n'y a pas de meilleur moyen d'apaiser la douleur et l'angoisse propres aux interventions dentaires, ou médicales de toutes sortes, que de se plonger dans la musique. Les chercheurs de l'université ont demandé à 143 sujets d'écouter de la musique pendant qu'ils leur administraient une décharge électrique douloureuse au bout des doigts. Les participants auxquels ils avaient demandé de suivre les mélodies et d'en repérer les anomalies ont moins souffert que les autres, un phénomène accru chez les sujets angoissés par l'expérience. Les marqueurs physiques de la douleur, comme l'activité électrique du cerveau et la dilatation des pupilles, ont également été étudiés. «Ces résultats indiquent que le fait de prendre part à des activités, comme l'écoute de musique, pourrait être un moyen efficace d'atténuer la douleur chez les patients angoissés capables de se concentrer facilement», expliquent les chercheurs dans un communiqué de presse. Si l'étude ne précise pas quels genres musicaux fonctionnent le mieux, David H. Bradshaw, qui l'a dirigée, a déclaré mercredi à WebMD que le type de musique importait peu, pourvu qu'elle captive le patient. Il recommande d'en écouter au casque, ou de jouer à un jeu vidéo, pour masquer le bruit des fraises et autres machines effrayantes. D'autres études ont établi l'efficacité thérapeutique de la musique dans le traitement de nombreuses affections, des symptômes de la maladie d'Alzheimer aux séquelles d'attaques cérébrales en passant par l'épilepsie.
http://www.cyberpresse.ca/vivre/sante/201112/29/01-4481641-chez-le-dentiste-la-musique-est-un-anti-douleur.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_vivre_452499_section_POS1 Publié le 29 décembre 2011 à 14h15

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire